John Armleder

(1948, Genève)
Artiste suisse. Il s’engage très tôt dans une production « extrêmement polymorphe » : dessin, peinture, performance et vidéo, organisation d’expositions, édition et enseignement. En 1969, il fonde le groupe Écart avec lequel il réalise de nombreuses actions proches de Fluxus. En 1984, il organise l’exposition Peinture abstraite, qui constitue pour lui « une prise de position », tant l' »abstraction est une donnée fondamentale de la culture de ce siècle, indépendamment des contingences des modes » – donnée dans laquelle il s’inscrit depuis 1980 avec des toiles d’expression très formaliste, et des peintures d’ameublement, qu’il présente complémentairement dans le pavillon suisse de la Biennale de Venise en 1986. Il s’agit de meubles assemblés qui constituent l’accompagnement ou le support d’une peinture géométrique, d’inspiration constructiviste – d’où l' »aspect ludique patent » de chaque œuvre.

Furniture Sculpture, John Armleder
Furniture Sculpture, John Armleder
Selected Furniture Sculptures 1979–2012, Swiss Institute New York, 2012

John Armleder a représenté la Suisse lors de grandes manifestations ou expositions internationales : Biennale de Paris (1975), Pavillon suisse (Biennale de Venise, 1986), Prospect (Frankfurt, 1986), Dokumenta (Kassel, 1987), Biennale de Sydney (1986), Toyama Now (Triennale du Japon, 1993), Open Ends (Moma, New York, 2000), Exposition universelle de Séville.