John Baldessari

1931, National City, Californie)
Artiste conceptuel américain. Il abandonne la peinture à la fin des années cinquante, mais conserve le tableau comme support, commençant à travailler sur le langage. De 1959 à 1968, il compose des œuvres qui sont, soit des tableaux réalisés par un peintre en lettres et présentant uniquement du texte (Narrative paintings), soit des images photographiques reportées sur toile émulsionnée, dont les légendes sont peintes. Un certain nombre de ces tableaux ont la peinture elle-même comme sujet. Par ailleurs, John Baldessari illustre des faits de langage par des photographies généralement empruntées à un film ou une émission de télévision. Il a ainsi particulièrement exploré le regard : à partir d’images collectionnées, il constitue un répertoire de situations dramatiques, dont le regard est le déclencheur, en recadrant, composant et découpant ses clichés selon des structures sémiologiques. Dans ses œuvres les plus récentes, il semble se défaire de sa fascination pour les théories sur le langage, et accorde à l’image la priorité qu’il avait donnée au concept.

Bloody Sundae (détail), 1987
Bloody Sundae (détail), 1987, black and white photographs and vinyl paint.
« I’m the guy who put dots over peoples’ faces. » Baldessari