Jean-Marc Bustamante

(1952, Toulouse)
Artiste français. D’abord photographique, accomplie trois ans durant avec Bernard Bazile et signée Bazilebustamante (1983-1987), l’oeuvre de Bustamante crée avec le spectateur une confrontation d’ordre plus intellectuel que sensible. Les cibachromes Tableaux, cadrant de manière savante des fragments de nature, laissent le regard surpris autant que comblé. La série des Sites présente des agencements géométriques à même le sol, dans la tradition de Carl Andre mais mise en abîme et dépassée (matériaux disparates, peinture au minium). Lors de la Documenta 9 (1992), Bustamante présente une sculpture inspirée par une feuille d’arbre. Son ambiguïté formelle en fait une composition pour la pensée, un être symbolique dont la fonction est moins de célébrer l’apparence que de renvoyer le spectateur à ses repères propres. Jouant d’effets a priori mal conciliables – fini et non-fini, organique et géométrique, proximité et mise à distance -, l’œuvre se nourrit du critère d’indécision. Faisant flèche de tout bois (photographie, sculpture, installation), aventureuse et introspective, elle doit être appréhendée dans sa continuité selon une logique de méditation, comme le glissement d’un point à un autre.

Jean-Marc Bustamante. Lava II, 1600x600x15 cm, 2006
Lava II, acier galvanisé et encre sur plexiglas, 1600x600x15 cm, 2006