César Baldaccini dit César

(1921, Marseille – 1998, Paris)

Sculpteur français. Il travaille d’abord chez son père, puis suit des cours aux Beaux-Arts de Marseille et à Paris. Dès 1947, il travaille le plâtre et le fer, et en 1952 pratique la soudure, réalisant ses premières sculptures de ferraille qu’il expose à la galerie Lucien Durand en 1954. Il participe aux Biennales de Venise et de Sao Paulo et à la Documenta II en 1959. Après avoir réalisé de grandes figures au moyen de la soudure, il a l’idée de passer des voitures à la presse hydraulique et de les présenter en tant que sculptures sous le titre de Compressions. Cet acte d’appropriation, qui sonne comme un défi à la société de consommation, le rapproche des nouveaux réalistes dont il fera partie. En 1965, il présente son Pouce agrandi (1,85 mètre). En 1967, il découvre le polyuréthane qui lui permet d’inventer ses Expansions, grandes coulées lisses et dures. Il exploite à fond ces deux trouvailles jusqu’à leur ôter tout sens révolutionnaire, comprimant des matériaux de toutes sortes – tissus, papier, voire bijoux en or -, profitant aussi de nombreuses commandes. À partir de 1980, il pratique les Réinventions de ses anciennes sculptures tout en les modifiant. Ces manipulations le ramènent à la figuration et à une conception de la sculpture plus classique : en 1983 il réalise le Centaure (Hommage à Picasso) pour le carrefour de la Croix-Rouge à Paris et l’Hommage à Eiffel à la fondation Cartier. À partir de 1985, il revient à la série les Poules patineuses pour continuer avec ses Reliefs, compositions à partir de vieux brocs, esthétisantes et picturales, dont la répétition peut être interprétée comme une impasse.

Compression (Ricard), César, 1962
Compression (Ricard), 1962