Chuck Close

(1940, Monroe, Washington)
Peintre américain. À partir de photos d’identité de ses proches, il réalise d’immenses portraits, de la taille de panneaux publicitaires. Afin de mettre l’accent sur le modèle photographique de sa peinture, il n’utilise que le noir et blanc jusqu’en 1971, avant de poursuivre en couleurs sa série de portraits hyperréalistes. Le choix du portrait, thème hérité de toute une tradition humaniste, s’oppose au traitement mécanique et impersonnel subi par le visage. La surface est peinte carreau par carreau, sans vision d’ensemble. Le contraste des zones nettes et floues, caractéristique de la photo, est exagéré, ainsi que les défauts, reliefs et dépressions des visages – ce qui provoque un effet de choc : Chuck Close souligne ainsi l’irréalité de la prétendue hyperréalité photographique.

Frank by Chuck Close
Frank, Oil painting, 274×213 cm,1969. Minneapolis Institute of Art