Richard Deacon

(1949, Bangor, Pays de Galles)
Sculpteur britannique. Formé avec Woodrow à la St Martin’s School of Art et avec Cragg au Royal College of Art, il se situe à part dans le courant de la sculpture moderne anglaise, tant par ses références (Brancusi et plus loin, la poésie de Rilke et le symbolisme), que par son souci de mettre en avant le langage – d’après lui « moyen essentiel pour agir sur le monde, à la fois pour le reconnaitre et lui donner forme ». Composées de matériaux industriels (acier galvanisé, bois laminé, linoléum) utilisés sous formes de bandes ou de feuilles, les sculptures de Deacon laissent apparents, et même soulignent les procédé d’assemblage : les rivets en particulier créent souvent un microrythme caractéristique. Ainsi se trouve souligné le souci de Deacon d’apparaître, très modestement, comme un artisan (« je ne sculpte pas, je ne modèle pas, je fabrique »). Par leurs courbes et leurs titres (Feast for the eye, Blind, Deaf and Dumb, etc.), ses sculptures évoquent souvent les organes de la perception, renforçant encore ainsi leur caractère originalement métaphorique.

Listening to reason, R Deacon, bois laminé, 226x609x579 cm, 1986
Listening to reason, bois laminé, 226x609x579 cm, 1986