Jan Dibbets

(1941, Weert)
Artiste néerlandais. Il a d’abord quelques activités dans un secteur proche du Land Art, définissant des figures géométriques dans la nature. En 1968, il choisit définitivement l’usage de la photographie. C’est d’abord pour réaliser une quarantaine de Corrections de perspective – où l’image fixe, dans une construction réalisée au sol ou sur un mur, une forme géométrique stricte qui n’existe qu’en fonction du point de vue adopté. Ces photographies sont agrandies par report sur toile – et suivies de constructions formelles constituées à partir de séries de clichés : le panorama, composé d’images obtenues par rotation de l’appareil, offre au spectateur l’expérience de deux espaces distincts – celui, abstrait, que définit le mouvement de la prise de vue, et celui du référent (Construction Sea, 1973). Après quelques expériences d’études de couleurs pures ou de matériaux, présentées de façon linéaire, Dibbets photographie des dômes, vus d’en bas, qui imposent une trouée dans le plan, compensable par un usage plus généreux de la couleur sur le support. Les travaux récents s’affirment dès lors comme peintures : au centre d’un format carré, une photographie propose une ouverture (fenêtre, vitrail) déformée par la perspective, mais entourée par le dessin d’un cercle, lui-même inscrit dans une atmosphère chromatique modulée. Qualité du thème et rigueur du traitement font de Dibbets l’héritier d’une conception de l’espace allant de Saenredam à Mondrian.

Big Comet 3gr-60gr skyland-sky, Jan Dibbets, 1973
Big Comet 3gr-60gr skyland-sky, 1973