Keith Haring

(1958, Kutztown, Pennsylvanie – 1990, New York)
Peintre et graffitiste américain. Contrairement à Basquiat dont il reconnaît l’influence, il a été formé dans les écoles. Après six mois d’études de graphisme publicitaire à Pittsburgh, il va suivre les cours de Kosuth et de Sonnier à la School of Visual Arts de New York (1978) où il s’intéresse à la vidéo, à la sémiologie, aux interventions dans la rue. Il décide ensuite de rejoindre les graffitistes dans le métro, au contact du public et de la culture vivante. Ses fourmillements de petits personnages stylisés, aux contours nets et épais (noir sur blanc ou inversement dans le métro, de couleurs vives sur la toile), évoquent certains dessins de Klee. Il peint sur toute surface (bâches de vinyle, murs, métro), parfois à la commande (fresque de l’hôpital Necker, Paris, 1987), et s’est aussi mis à la sculpture sur métal, tout en contrôlant la diffusion massive de ses images (tee-shirts, badges, livres, etc.).

Keith Haring, photographié dans le métro par Chantal Regnault, 1983
Keith Haring, photographié dans le métro par Chantal Regnault, 1983