Tony Smith

(1912-1980, South Orange, New Jersey)
Sculpteur américain. Il travaille comme architecte avec F.L. Wright, puis crée son propre cabinet, avant de se lancer pendant ses vingt dernières années dans une pratique suivie de la sculpture, sans toutefois abandonner la peinture. Les formes austères de ses œuvres, noires et géométriques, ont souvent été associées au Minimal Art. Sa sculpture la plus célèbre, Die (1962), cube d’acier noir de six pieds de côté, est ainsi présentée comme une œuvre « manifeste ». Cependant, Tony Smith ne conçoit pas son travail comme résultant de décisions ou de processus déterminés à l’avance ; il préfère combiner ses modules de manière aléatoire : « Si vous pouvez voir comment c’est fait, cela perd son mystère ». En fait, son art entretient plus d’affinités avec l’expressionnisme abstrait qu’avec la littéralité affirmée dans les productions minimalistes : il partage avec Newman et Rothko le souci du sujet. Die (« mourir » ou « meurs ») évoque, par ses dimensions mêmes, les « six pieds sous terre » : cube noir et malfaisant, ni monument ni objet, la sculpture apporte en fait un démenti absolu à l' »objet spécifique » de Don Judd auquel on pourrait la comparer d’un point de vue strictement formel.

Throwback, Tony Smith, 1976
Throwback, painted aluminum, 79 5/8 x 194 1/4 x 105 1/2 inches, 1976