Michael Snow

(1929, Toronto)
Artiste canadien. Pluridisciplinaire, il est lié à l’aventure internationale de l’art conceptuel de la fin des années soixante. Il affirme avec ironie : « mes peintures sont faites par un cinéaste, mes sculptures par un musicien, mes films par un peintre, ma musique par un cinéaste… », et chacune de ses œuvres inclut une dimension autoréflexive, livrant une pensée pleine de doute à l’égard de son identité. Ainsi, comme une autopsie de l’acte photographique, Authorization (1969) montre qu’une photographie est non pas une image banale, mais bien un dispositif qui s’accrédite de la relation du photographe avec le regardeur. Posant aussi la pensée de l’œuvre comme son objet, le film la Région centrale (1970-1971) est le produit du « regard » d’une caméra robotisée et indépendante, installée dans le paysage sauvage du Grand Nord québécois : ici, le voir de la caméra souligne la distance entre le phénomène de la vision et l’acte de penser. De savantes stratégies de déconstruction des réalités intrinsèques de l’œuvre d’art marquent l’ensemble des travaux de Snow, tant collectifs (avec sa femme Joyce Wieland ou son groupe Artists Jazz Band) qu’individuels.

Authorization, Michael Snow, 1969
Authorization, 1969