Thomas Struth

(1954, Geldern)
Photographe allemand, formé à l’Académie de Düsseldorf où il reçoit l’enseignement de Gerhard Richter. Il débute par des prises de vues de rues et de façades d’immeubles dans une perspective conceptuelle avant de devenir, en 1976, l’un des premiers élèves de Bernd et Hilla Becher. Ses vues urbaines sont d’une rigidité quasi mécanique, dénuées de lyrisme et de spontanéité. Elles reproduisent l’image d’une architecture propre aux classes moyennes, standardisée, à l’identique dans toutes les villes et capitales. Les tirages sont d’une précision clinique en contraste avec une atmosphère systématiquement grise. Chez Thomas Struth, la méthode typologique héritée des Becher et la simplicité impersonnelle de ses images, leur minimalisme, sont au service d’un « travail politique et social » qui tend à une « analyse et une synthèse de notre mode de vie ». Depuis 1983, Thomas Struth réalise des portraits de groupes familiaux, de couples et d’amis. « Mon intérêt pour le portrait, déclare-t-il, va dans la même direction, comme une sorte de témoignage sur des gens qui vivent à notre époque. »

Pantheon Rome, Thomas Struth, 1990
Pantheon Rome, chromogenic colour print 183,5×238 cm, 1990