Anomalie inter dimensionnelle

Préambule

Un trou de ver est un tunnel reliant un trou noir et un trou blanc. Le concept des trous de ver est très utilisé en science-fiction pour autoriser le voyage spatio-temporel.
De tels passages sont appelés ponts d’Einstein-Rosen et vortex dans la série Sliders (Robert K. Weiss, Tracy Tormé, 1995) et le film Contact (Robert Zemeckis, 1997).
Dans la série de BD de science-fiction Universal War One, l’auteur Denis Bajram, place la notion de trou de ver (ou wormhole) au centre de l’intrigue de son œuvre.
Toute la série Farscape (Rockne S. O’Bannon, 1999) repose sur la découverte et la compréhension des trous de vers, ceux-ci permettant de parcourir de très grandes distances, de voyager dans le temps et dans d’autres dimensions.
Mais c’est surtout dans le film de science-fiction Stargate (Roland Emmerich, 1994) et les séries de Stargate SG-1 (Brad Wright, Jonathan Glassner, 1997) et Stargate Atlantis (Brad Wright, Robert C. Cooper, 2004) que le concept de trou de ver est le plus utilisé.
Dans le film Donnie Darko (Richard Kelly, 2001), le thème récurrent est le voyage dans le temps. Le protagoniste Donald Darko, un adolescent perturbé, peut voir les mouvements des gens à l’avance grâce à des manifestations non physiques de leur trajectoire dans le futur proche. À la fin du film, il assiste même à un voyage dans le temps d’un réacteur d’avion par un trou de ver.

Pré générique de Star Trek ( J.J. Abrams, 2009)

Une anomalie inter dimensionnelle apparaît au sein du collège. Alors des créatures d’un autre monde apparaissent devant l’objectif de votre appareil photo numérique…

À partir d’une photographie numérique prise dans un lieu du collège, créez l’intrusion de cet univers fictionnel.
Respectez le point de vue et la notion de profondeur (: photomontage numérique utilisant The Gimp).

Termes utilisés : vortex, cadrage, point de vue, cohérence, collage photographique, photomontage.

Références artistiques :

Le Jardin des délices, Jérôme Bosch, 1480-1490, triptyque, Musée du Prado, Madrid.
Pure Land, Mariko Mori, 1996-1998, photographie couleur.

Anomalie inter dimensionnelle
Les monstres attaquent de Léo, 2010