DÉS-ÉQUILIBRE

Dans une production plastique, créez une tension entre les notions d’équilibre et de déséquilibre. Le dispositif de présentation devra rendre compte de cette perte d’équilibre. (Possibilité d’avoir une bande sonore)

  • Équilibre : (du latin aequilibrium, de aequus « égal » et libra « balance, poids ») concept décrivant les situations où les forces en présence – les parties dans le cas d’une métaphore – sont égales, ou tel qu’aucune ne surpasse les autres.
  • Déséquilibre : perte ou absence d’équilibre, d’une position stable. Répartition inégale des forces en présence. Manque de proportions, d’harmonie, de concordance.

Critères d’évaluation :
Capacité à rendre sensible la notion d’équilibre.
Capacité à proposer un dispositif de présentation.
Capacité à expliquer.
Maitrise technique et plastique de la production.

Références possibles :
Le saut dans le vide, 1960. Perter FISCHLI et David Weiss, Natural Grace, from A Quiet Afternoon, 1985.
Philippe RAMETTE, Lévitation de chaise, 2007.
Daniel FIRMAN, Würsa (à 18 000 km de la Terre), 2008.

Termes utilisés lors de la verbalisation :

mobile/ immobile, point d’appui, sol, pesanteur, poids, socle, suspension, bascule, réel/ suggéré (ex : L’homme qui marche de Rodin en figurant un homme aux bras et jambes avancés symétriquement, créé un déséquilibre psychologique, une anomalie et c’est cela qui amorce le mouvement), répartition, défi, jeu d’adresse.


Perter FISCHLI et David Weiss, Natural Grace, from A Quiet Afternoon, Chromogenic Print, 1985


Philippe RAMETTE, Lévitation de chaise n°3, sculpture en bronze signée et numérotée, 2006