Jeu d’échelle

Proposez en photographie une mise en scène créant un effet d’échelle particulier, une disproportion importante entre les éléments présents.
Pour cela, utilisez un personnage découpé d’une photographie et placez-le judicieusement dans un décor réel ou fabriqué.
Attention, placez le personnage de telle sorte que, photographié ainsi dans son espace, le cliché crée pour le spectateur du sens.

#miniature

Trouvez des photographies de personnages à découper sur ces sites :
_ https://skalgubbar.se
_ http://www.nonscandinavia.com

Comment mettez-vous en scène votre personnage dans l’espace en créant une situation étonnante, insolite par un effet d’échelle ? Comment celui-ci s’insère-t-il dans le décor ? Comment créez-vous une effet de disproportion ?

Échelle : rapport entre les dimensions réelles d’un objet et celles de sa représentation, ce qui permet, par comparaison, d’évaluer un ordre de grandeur.

Références artistiques

  • Les voyages de Gulliver, roman de Jonathan SWIFT, 1721
  • Alice au pays des merveilles, roman de Lewis CARROLL, 1865
  • L’Attaque de la femme de 50 pieds, film de Nathan JURAN, 1958
  • Le Voyage fantastique, de Richard FLEISCHER, 1966
  • L’homme qui rétrécit, film de Jack ARNOLD, 1957
  • Chérie, j’ai rétréci les gosses, film de Joe JOHNSTON, 1989
  • Downsizing, film d’Alexander PAYNE, 2018

  • Joseph CORNELL, Object (Abeilles), 1940, boîte
  • Charles SIMONDS, Dwellings et Dwellings Winter, 1972-1974, installation 
  • Duane MICHALS, Things are Queer (Les choses sont bizarres), 1973, photographies
  • Pierrick SORIN, Théâtre optique, 2001, mange-disque, vinyle, miroir, vidéo – personnage homme courant sur disque vinyle
  • Claes OLDENBURG et Coosje VAN BRUGGEN, La bicyclette ensevelie, 1990, sculpture monumentale, parc de la Villette, Paris 
  • Anne et Patrick POIRIER, Domus Aurea, 1999, maquette de 19 m de long par 7 m de large 
  • Ron MUECK, A Girl, 2006-2007, sculpture monumentale reproduisant un nouveau né dans ses plus minutieux détails grâce au silicone, à la résine polyester et à la peinture à l’huile, 1,10 x 5,01 x 13,45 m 
  • Ron Mueck, In Bed, 2005, technique mixte, 162 × 650 × 395 cm
    https://www.fondationcartier.com/collection/oeuvres/in-bed
  • Gilbert GARCIN, Le Poids des nuages, 2000, Je me Souviens des Jours, 2004, Icare Contrecarré, 2012, photographies
    C’est à l’occasion d’un stage aux Rencontres d’Arles que Gilbert Garcin s’enthousiasme pour la technique du photomontage. Il s’en inspire alors pour élaborer, sur une simple table, des décors minimalistes dans lesquels il dispose des figurines cartonnées (: photographies minutieusement découpées). Tour à tour scénariste, metteur en scène et (avec la complicité de son épouse Monique) acteur de ce mini-théâtre, Gilbert Garcin invente un monde en noir et blanc où se côtoient l’humour, le pathétique et l’absurde.
  • SLINKACHU, The Little People Project, photographies, depuis 2006, https://slinkachu.com
  • Tomoaki SUZUKI, exposition au CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux, sculptures réalisées entre 1999-2014
    Tomoaki Suzuki réalise des portraits minutieusement détaillés de divers jeunes urbains à une échelle réduite au tiers de leur taille réelle. Saisissantes silhouettes hiératiques, ces sculptures évoquent les modes de vie et les styles vestimentaires contemporains tout en réactualisant les traditions millénaires orientales de la sculpture sur bois.
    https://vimeo.com/92146664
  • Tatsuya TANAKA, Miniature Life, exposition 2018 à Nagoya, Japon,
    https://www.instagram.com/tanaka_tatsuya/ (en bandeau)
Gilbert GARCIN, Lorsque le vent viendra, 2007, Photographie

Questionnement(s) :

  • La représentation plastique et les dispositifs de présentation : la ressemblance – la narration visuelle – la mise en regard et en espace.
  • Les fabrications et la relation entre l’objet et l’espace : l’hétérogénéité et la cohérence plastiques – l’invention, la fabrication, les détournements, les mises en scène des objets.

Expérimenter, produire, créer (D1, D2, D4, D5) :

  • Représenter le monde environnant ou donner forme à son imaginaire en explorant divers domaines (dessin, collage, modelage, sculpture, photographie, vidéo…).

Mettre en œuvre un projet artistique (D2, D3, D5) :

  • Identifier les principaux outils et compétences nécessaires à la réalisation d’un projet artistique.
  • Se repérer dans les étapes de la réalisation d’une production plastique individuelle ou collective, anticiper les difficultés éventuelles.
  • Adapter son projet en fonction des contraintes de réalisation et de la prise en compte du spectateur.

* D1 Les langages pour penser et communiquer – D2 Les méthodes et outils pour apprendre – D3 La formation de la personne et du citoyen – D4 Les systèmes naturels du monde et l’activité humaine – D5 Les représentations du monde et l’activité humaine