Passages – Roman Opalka

Passages la première exposition de l’artiste Roman Opalka à la galerie Yvon Lambert, conjointement dans les deux espaces de la galerie à Paris et à New York.

Paris/ 4 septembre – 9 octobre 2010
New York/ 9 septembre – 16 octobre 2010

« Je voulais manifester le temps, son changement dans la durée celui que montre la nature, mais d’une manière propre à l’homme, sujet conscient de sa présence définie par la mort : émotion de la vie dans la durée irréversible. » Roman Opalka

Roman Opalka présente à Paris, pour la première fois une centaine d’autoportraits ainsi qu’un ensemble exceptionnel de cinq détails issus de son œuvre « OPALKA 1965/1 – ∞ », suite infinie de nombres naturels, dont chaque toile est nommée par l’artiste un détail.
La galerie expose cinq de ces détails : cinq toiles représentant le passage vers le million suivant (999 999 à 1 000 000), un triptyque composé de trois toiles consécutives, ainsi qu’un ensemble de huit toiles consécutives. L’artiste présente également à New York, quatre toiles, dont sa toute dernière toile.

http://www.yvon-lambert.com/