Wim Delvoye tatoue aussi l’homme

Une transaction étonnante vient d’être passée entre un jeune homme tatoué par l’artiste belge Wim Delvoye et un collectionneur allemand, par le truchement d’une galerie de Genève. Le collectionneur a acheté l’œuvre corporelle située sur le dos du jeune homme, Tim Steiner pour une valeur de 150 000 euros. Trente-cinq heures de travail ont été nécessaires pour modeler une madone surmontée d’une tête de mort.
L’homme devra être disponible trois fois par an afin de permettre à son acquéreur de l’exposer. Après sa mort, le tatouage sera détaché de son corps afin de procéder à sa conservation. La première exposition aura lieu mi-septembre à Singapour et en Chine, à Shanghaï.

 

Curiosité du 3 septembre 2008