Art Concret

Europe et États-Unis, 1930-1945

Le groupe Art Concret se crée autour de Van Doesburg en 1930, en réaction contre la fondation de Cercle et Carré par Seuphor et Torrès-Garcia. Van Doesburg, d’abord allié à Cercle et Carré, refuse de participer à son exposition et crée alors le groupe Art Concret, qui rassemble Hélion, Carlsund, Tutundjian et Wantz, et publie un numéro unique de revue.
Ses idées sont reprises en 1944 par un groupe d’artistes suisses : Max Bill, Andreas Christen, Graeser, Loewensberg, Lohse, Nelly Rudin et Carlo Vivarelli. Ils ont en commun de réaliser un art rigoureusement non figuratif, dont chaque élément est déterminé par des règles simples et a priori : composition à base orthogonale, formes minimales, couleurs généralement primaires et complémentaires posées en aplats, sans modulation. Ces choix prennent tout leur sens par leur inscription dans un projet social – où se ravivent les espoirs du Bauhaus et du Werkbund allemand : il s’agit de « réaliser un art mesurable, valable pour tous, avec des formes qui pourront s’adapter à toutes les situations, être comprises de tous les publics, afin de créer un langage universel, identique à celui de la science ou de la musique » (Lemoine). Le groupe art concret, très soucieux de diffuser ses principes, publie plusieurs ouvrages et réalise d’importantes expositions de peinture et de sculpture ou d’arts appliqués : « Konkrete Kunst » (1944) ou « Kunst und Photographie » (1952, Lucerne). Son influence s’exercera non seulement en Suisse, mais aussi dans les pays voisins. Depuis 1987 existe à Zurich une fondation pour un art constructif et concret, soulignant la permanence, au XXe siècle et tout particulièrement en Suisse, de cet art dont les oeuvres, selon Max Bill, font bien « l’économie de l’abstraction », puisqu’elles sont « issues de leurs moyens fondamentaux et suivent leurs lois propres, sans références extérieures à l’apparence naturelle ».

Jean Hélion, Theo Van Doesburg, Joseph Albers, Max Bill, Jean Dewasne, Lucio Fontana, Richard Paul Lhose.
*Doublement Sculpture, Max Bill, 1928-1929