Colorfield

États-Unis, 1962

« Champs de couleur », le terme fut employé par le critique-théoricien Clement Greenberg en 1962 à propos d’artistes, issu de l’expressionnisme abstrait, chez lesquels la couleur, libérée de ses fonctions localisantes et dénotatives, acquiert davantage d’autonomie. N’ayant plus fonction de particulariser ou de remplir une aire ou un plan, elle ne plaide que pour elle-même.

Morris Louis, Barnett Newman, Kenneth Noland, Mark Rothko, Clyfford Still.
*No. 15 (détail), Mark Rothko, 1957