De Stijl

Pays-Bas, 1917-1931

Revue mensuelle hollandaise, dont Theo Van Doesburg publie le premier numéro à Leyde en octobre 1917. Elle est étroitement liée à un groupe de créateurs, parmi lesquels Mondrian, Van der Leck, Huszár, Vantongerloo, Jan Wils, les architectes Robert Van’t Hoff et J. J. P. Oud, que rejoindra plus tard Gerrit Thomas Rietveld. On trouve le manifeste du groupe dans l’introduction de ce premier numéro qui parait avec une couverture de Huszár : « Cette petite revue veut être une contribution au développement de la nouvelle conscience esthétique… Elle veut poser les principes logiques d’un style basé sur l’équilibre entre l’esprit de l’époque et les moyens d’expression… Ce sont les techniciens eux-mêmes qui le présenteront… afin de préparer l’émergence d’une culture approfondie, fondée sur la réalisation collective de la nouvelle conscience plastique ». Comme « une communauté spirituelle ne saurait voir le jour sans renoncer à l’individualisme et à la quête des honneurs », Van Doesburg cherche à susciter un art qui serait « a-national, a-individualiste, et collectif ».

Piet Mondrian, Gerrit Rietveld, Theo Van Doesburg, Georges Vantongerloo.