Christian Robert-Tissot


Stress, Christian Robert-Tissot, 2004, 80×490 cm, plexiglas, aluminium, néons, Genève

Christian Robert-Tissot peint des mots : sur toile, sur bois, parfois sur les murs mêmes du lieu d’exposition, parfois encore il les installe, lettre par lettre, dans l’espace ou sur les façades. Parce qu’ils sont ainsi mis dans le contexte de l’art, le sens de ces mots ou de ces expressions s’étend, se démultiplie, crée des ponts entre la trivialité du réel et l’interrogation culturelle, politique ou métaphysique. Parce qu’ils sont peints, que la typographie, la composition, la couleur en nuancent les champs sémantiques, le sens de ces mots ou de ces expressions s’incarne dans une réalité matérielle plastique.

http://www.chrt.ch/, le site de Christian Robert-Tissot