Collection

Qu’est-ce qu’une collection ?

Réunion d’objets ayant un intérêt esthétique, historique… (cf : pinacothèque, cabinet. de curiosités)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_collections_par_ordre_alphabétique

Willem VAN HAECHT (1593-1637), Apelle peignant Campaspe, vers 1630, huile sur panneau
Domenico REMPS, Cabinet de curiosités, 1690, huile sur toile

Sous quelles formes présente-t-on les collections ? Quelle est la spécificité de leurs mises en scène (présentation) ?

Après avoir choisi un objet, proposer sous la forme de croquis la présentation de la collection de ce dernier qui vous semble adéquate. Expliquer.
Réaliser une maquette miniature de la collection.
N’oublier pas légende, définition, date, n°, photographie, croquis, vitrine, inventaire…

Artistes et œuvres cités lors de la présentation orale du sujet :

  • Marcel DUCHAMP (Rrose Sélavy) Boîte-en-valise, 1935-1941, valise en cuir contenant des répliques miniatures, des photographies, et des reproductions en couleur de travaux réalisés par Duchamp, et un « original » (Large Glass, collotype sur Celluloïd), (69 items) en général 40,6 x 38,1 x 10,2 cm. The Museum of Modern Art, NY
  • Joseph CORNELL, Soap Bubble Set, 1936, boîte en bois vitrée et technique mixte, 40×36,2×13,9 cm
  • ARMAN, Home sweet home II, 1960, accumulation de masques à gaz dans une boîte fermée par un plexiglas, 130 x 150 x 25 cm
  • ARMAN (1928-2005), La vie à pleine dents, 1960, résine, métal, bois, accumulation de dentiers dans une boîte vitrée, 18 x 35x 6 cm
  • Bernd et Hilla BECHER, Winding Towers n°IV, 1975, photographies
  • Allan McCOLLUM, Plaster Surrogates, 1982-1984. installation
  • Christian BOLTANSKI, Les Habits de François C, 1972, 24 photographies
  • Reserve Detective Series, 1987, étagères en bois, boîtes en carton et photographies et collages encadrés, dimensions variable
  • Joan FONTCUBERTA, Projects 12 : Fauna, 1988, vue de l’installation
  • Damien HIRST, The Complete Medicine Cabinets, 1988-1997, installation
  • Jac LEIRNER, Names (Museums), 1989-1992, sac plastique, mousse polyester et tissu, 292 x 294 cm
  • Annette MESSAGER, Mes Vœux, 1988, 263 épreuves photographiques en noir et blanc suspendues
  • Andreas GURSKY, 99 Cent, 1999, photographie, 206,5 x 337 x 5,8 cm
  • Damien HIRST, The Void, 2000. verre, acier inoxydable, acier, aluminium, nickel, bismuth et résine, plâtre coloré et pilules peintes avec transferts à sec (ci-dessous)
  • Ben VAUTIER, Bizart Baz’art, réalisé pour l’exposition « Shopping : a Century of Art and Consumer Culture » du Schirn Kunsthalle de Francfort et de la Tate Modern de Liverpool, 2002.

Questionnement(s) :

  • La représentation ; images, réalité et fiction : le dispositif de représentation – l’autonomie de l’œuvre d’art, les modalités de son autoréférenciation.
  • L’œuvre, l’espace, l’auteur, le spectateur : la présence matérielle de l’œuvre dans l’espace, la présentation de l’œuvre.

Mettre en œuvre un projet artistique (D2, D3, D4, D5) :

  • Concevoir, réaliser, donner à voir des projets artistiques, individuels ou collectifs.
    Mener à terme une production individuelle dans le cadre d’un projet accompagné par le professeur.
  • Se repérer dans les étapes de la réalisation d’une production plastique et en anticiper les difficultés éventuelles.
  • Faire preuve d’autonomie, d’initiative, de responsabilité, d’engagement et d’esprit critique dans la conduite d’un projet artistique.
  • Confronter intention et réalisation dans la conduite d’un projet pour l’adapter et le réorienter, s’assurer de la dimension artistique de celui-ci.

D1 Les langages pour penser et communiquer – D2 Les méthodes et outils pour apprendre – D3 La formation de la personne et du citoyen – D4 Les systèmes naturels du monde et l’activité humaine – D5 Les représentations du monde et l’activité humaine

En bandeau : vue de l’exposition Matrice au SHED, 2019. photographie de Marc Domage