Détour

Rappel de la dernière proposition :
1 mètre de fil de fer devient sculpture.
Tirer des lignes et dessiner dans l’espace en utilisant de nouvelles méthodes…

Détournez le projet précédent. Imaginez que le fil prenne vie sous vos yeux et devienne la sculpture.
Dans ce cas que montreriez-vous ?
L’iPad mis à votre disposition vous permettra ici de réaliser un stopmotion de la scène imaginée.

L’oral avec les élèves s’articule autour des questions se rapportant au parcours, parfois au détour, ou au processus créatif plutôt qu’à la sculpture finale.
Dans quelle mesure la réalisation devient-elle le seul objet d’exposition ?
Comment mettre en valeur le processus ? Qu’en est-il de sa perception a posteriori  ?
En quoi les actions peuvent-elles être définies comme une œuvre d’art réelle ?

Références artistiques possible :

  • Alexander CALDER, Le Cirque, 1926-1931, spectacle
  • Alexander CALDER, The Brass Family, 1929 (en bandeau)
  • Hans NAMUTH, Jackson Pollock: II. Jackson Pollock Peaks, 1951, 10 min
  • Henri-Georges CLOUZOT, Le mystère Picasso, 1955-56, 78 min
  • Joseph BEUYS, I like America and America likes Me, performance du 21 au 25 mai 1974, galerie René Block, New York
  • Peter FISCHLI et David WEISS, Le cours des choses (Der Lauf der Dinge), 1988, 30 min

Questionnement(s) :

  • L’œuvre, l’espace, l’auteur, le spectateur : la présence matérielle de l’œuvre dans l’espace, la présentation de l’œuvre .

Mettre en œuvre un projet artistique (D2, D3, D4, D5) :

  • Confronter intention et réalisation dans la conduite d’un projet pour l’adapter et le réorienter, s’assurer de la dimension artistique de celui-ci.

S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs, établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité (D1, D3, D5) :

  • Dire avec un vocabulaire approprié ce que l’on fait, ressent, imagine, observe, analyse ; s’exprimer pour soutenir des intentions artistiques ou une interprétation d’œuvre.
  • Établir des liens entre son propre travail, les œuvres rencontrées ou les démarches observées.
  • Expliciter la pratique individuelle ou collective, écouter et accepter les avis divers et contradictoires.

Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art (D1, D3, D5) :

  • Interroger et situer œuvres et démarches artistiques du point de vue de l’auteur et de celui du spectateur.

D1 Les langages pour penser et communiquer – D2 Les méthodes et outils pour apprendre – D3 La formation de la personne et du citoyen – D4 Les systèmes naturels du monde et l’activité humaine – D5 Les représentations du monde et l’activité humaine