Garde-robe

Garde-robe : 
1. Petite pièce ou armoire où l’on range les vêtements ; penderie. 
2. Ensemble des vêtements d’une personne. 

L’image que vous vous faites d’une garde-robe devient élément de votre production plastique (artistique). 
Proposez le projet* de votre création (: ce que vous avez l’intention de faire) sous la forme d’une maquette n’excédant pas plus de 30 cm dans sa plus grande dimension. 

Les étapes de votre projet sont :

  1. Identifier, sous la forme d’une carte mental, différents aspects des problèmes induits par la proposition : garde-robe..
  2. Revoir et renseigner les démarches artistiques évoquées en classe, collecter des exemples, identifier les artistes et leurs œuvres.
  3. Trouver et nommer l’idée qui ressort de vos investigations.
  4. Concevoir la forme qui l’incarnera.

Références artistiques possibles : 

  • Michel AUBRY, Gilets pare-balles, 1993, les sculptures en cire colorée reprennent des formes de patrons originaux de gilets provenant de divers pays en conflit.  
  • Erwin WURM, Sculpture pull-overs, 1989-2002 (: il étire pulls, pantalons et autres vêtements qui deviennent sculptures).
  • Olga BOLDYREFF, Tricotins, 2002, dessins de fil (: silhouettes de chapeau, chaussures, gilet…).  
  • Gilles TOUYARD, Série Enflures – portant de 4 vêtements, 1993. 
  • Natacha LESUEUR – photographies faisant référence aux modèles de la mode et de l’industrie des produits de luxe ou aux catalogues de prêt-à-porter. 
  • Louise BOURGEOIS, Untitled, 1996, tissu, os, caoutchouc et acier. Ce travail emploie un certain nombre de vêtements féminins – qui ont été récupérés dans la maison d’enfance de Louise Bourgeois – accrochés dans une grande salle par des os à un portique. C’est une méditation sur la mortalité. Les fragments de tissu représentent la figure humaine, l’extérieur, ce que nous mettons dessus ; les os sont ce qui est dessous. Dossier pédagogique du Centre Pompidou dédié à Louise Bourgeois.
  • Christian BOLTANSKI, Personnes, installation pour Monumenta 2010, Grand Palais, Paris (vue de l’installation en bandeau).
Louise BOURGEOIS, Untitled, 1996

Questionnement(s) :

  • La représentation ; images, réalité et fiction : le dispositif de représentation – l’autonomie de l’œuvre d’art, les modalités de son autoréférenciation.
  • La matérialité de l’œuvre ; l’objet et l’œuvre : l’objet comme matériau en art.

Mettre en œuvre un projet artistique (D2, D3, D4, D5) :

  • Concevoir, réaliser, donner à voir des projets artistiques, individuels ou collectifs.
    Mener à terme une production individuelle dans le cadre d’un projet accompagné par le professeur.
  • Faire preuve d’autonomie, d’initiative, de responsabilité, d’engagement et d’esprit critique dans la conduite d’un projet artistique.

D1 Les langages pour penser et communiquer – D2 Les méthodes et outils pour apprendre – D3 La formation de la personne et du citoyen – D4 Les systèmes naturels du monde et l’activité humaine – D5 Les représentations du monde et l’activité humaine