Minuscule

Vraiment minuscule !

#minuscule #mise en scène #point de vue #échelle

Proposez une photographie numérique d’un point de vue singulier, d’une mise en scène particulière, afin d’affirmer le sens de la proposition suivante : « vraiment minuscule ! ». Accompagnez votre réalisation de croquis préparatoires et d’une note explicative.

En quoi la mise en scène de votre sujet modifie-t-elle la perception du spectateur ? Comment le point de vue peut-il modifier l’échelle des choses ?

Vocabulaire

  • Mise en scène : organisation préméditée d’objets, de personnages, de mouvements dans un espace et un temps choisis.
  • Échelle : rapport entre les dimensions réelles d’un objet et celles de sa représentation , ce qui permet, par comparaison, d’évaluer un ordre de grandeur.
SLINKACHU, The Stream (Royal Victoria Dock, Londres), 2014, photographie

Références possibles

  • Francisco De GOYA, Le Colosse, 1810, huile sur toile, 116 x 105 cm, Musée du Prado, Madrid 
  • René MAGRITTE, La Chambre d’écoute, 1952, huile sur toile, 45 cm x 54.7 cm, Menil Collection, Houston, Texas (en bandeau)
  • Claes OLDENBURG, Spoonbridge and Cherry, 1988, acier inoxydable et aluminium, peinture émail polyuréthane, 8,8 x 7,9 x 14,9 m, Minneapolis Sculpture Garden, Walker Art Center.
  • Ron MUECK, Boy, 1999, sculpture hyperréaliste de 4,5 m de haut et 500 kg, Biennale de Venise
  • Gilbert GARCIN, Le Poids des nuages, 2000, Je me Souviens des Jours, 2004, Icare Contrecarré, 2012, photographies
  • Do-Ho SUH, Floor, 1997-2000 et Karma, 2003, installations interrogeant les notions conventionnelles d’échelle
  • SLINKACHU, The Little People Project, photographies, depuis 2006, https://slinkachu.com
  • Robert THERRIEN, No title (Folding table and chairs, green), 2008, table : 2,44 x 3,04 x 3,04 m, 4 chaises : 2,64 x 1,62 x 1,83 m chacune
  • Tomoaki SUZUKI, exposition au CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux, sculptures réalisées entre 1999-2014
  • Patrick TOSANI, Le Piéton, 2014, photographie, 98 x 133 cm
  • Tatsuya TANAKA, Miniature Life, exposition 2018 à Nagoya, Japon

Questionnement(s) :

  • La représentation plastique et les dispositifs de présentation : la ressemblance – la narration visuelle – la mise en regard et en espace.
  • Les fabrications et la relation entre l’objet et l’espace : l’hétérogénéité et la cohérence plastiques – l’invention, la fabrication, les détournements, les mises en scène des objets.

Expérimenter, produire, créer (D1, D2, D4, D5) :

  • Représenter le monde environnant ou donner forme à son imaginaire en explorant divers domaines (dessin, collage, modelage, sculpture, photographie, vidéo…).

Mettre en œuvre un projet artistique (D2, D3, D5) :

  • Identifier les principaux outils et compétences nécessaires à la réalisation d’un projet artistique.
  • Se repérer dans les étapes de la réalisation d’une production plastique individuelle ou collective, anticiper les difficultés éventuelles.
  • Adapter son projet en fonction des contraintes de réalisation et de la prise en compte du spectateur.

* D1 Les langages pour penser et communiquer – D2 Les méthodes et outils pour apprendre – D3 La formation de la personne et du citoyen – D4 Les systèmes naturels du monde et l’activité humaine – D5 Les représentations du monde et l’activité humaine