La Nature & moi

Réalisez une production dans le cadre d’une démarche artistique personnelle éclairant votre perception de la relation entre la Nature et l’humain ou explorant l’impact de l’empreinte humaine sur la Terre. 

#anthropocène #fait artistique #démarche artistique

Techniques, supports, matériaux et formats libres
3 heures

Questionnement

En quoi votre réalisation plastique problématise-t-elle les choix éthiques qui régissent nos modes d’existence ? Comment la Nature peut-elle redéfinir les codes de l’Art ? Comment les œuvres pensent-elles aujourd’hui la notion d’anthropocène* ? Que peut l’art face aux grands désordres écologiques ? Comment appréhender les formes de l’esthétique de la catastrophe, du désastre ?

*Anthropocène définit une nouvelle ère géologique dans laquelle l’Homme est devenu l’acteur central et laisse une empreinte décisive sur la planète.

Méthodologie

  1. À partir de cette proposition ouverte, définissez votre projet sous la forme d’une fiche synthétique comportant vos notes et vos différentes esquisses.
  2. Optimisez votre travail en préparant un planning que vous suivrez.
  3. La réalisation achevée, préparez sa présentation orale à la classe en concevant un diaporama.
Edward BURTYNSKY, Nickel Tailings #34, 1996, diptyque photographique
 

Références artistiques possibles

Tetsumi KUDO, Jardin greffé /pollution-cultivation-nouvelle Écologie, 1971, métal, contreplaqué, isorel, fleurs plastiques, lumière noire électronique, cheveux artificiels, grillage, ampoules, ficelles, écriteau avec texte, 270 x 430 x 527 cm, Centre Pompidou, Paris

André CADERE, Peinture sans fin – Six barres de bois rond, installation de 6 bâtons, 120 x 10 cm (chaque), 1972, Centre Pompidou, Paris

Paul ARDENNE, Dans une pierre (L’enfant trouvé), 1978, performance, sept heures à l’intérieur d’une pierre prédécoupée et creusée

Joseph BEUYS, 7000 chênes, 1982, l’artiste fait planter ces milliers arbres autour de Kassel lors de la Documenta 7

François MÉCHAIN, Trois petites maisons, bois et paille, 1994, parc du Château de Bailleul, Angerville-Bailleul

GILBERT & GEORGE, Underneath the Arches, Singing Sculpture, performance, 1995, Londres

Edward BURTYNSKY, Nickel Tailings #34, Sudbury, Ontario, 1996, photographies de la pollution au nickel, edwardburtynsky.comThe Anthropocene Project

Jan FABRE, Mappemonde, 1997, globe terrestre recouvert de scarabées, 2,50 m de diamètre, 5e Biennale d’Art Contemporain de Lyon (2000)

Chris JORDAN, CF000313, 2009, photo d’un jeune albatros mort dont l’estomac est rempli de détritus en plastique, photographie de la série Midway: Message from the Gyre

Chih CHIUI, Voyage on the Planet, 2013
 

Questionnement(s)

  • La représentation ; images, réalité et fiction : la création, la matérialité, le statut, la signification des images – la conception, la production et la diffusion de l’œuvre plastique à l’ère du numérique.

Expérimenter, produire, créer (D1, D2, D4, D5)

  • Choisir, mobiliser et adapter des langages et des moyens plastiques variés en fonction de leurs effets dans une intention artistique en restant attentif à l’inattendu.
  • S’approprier des questions artistiques en prenant appui sur une pratique artistique et réflexive.

Mettre en œuvre un projet artistique (D2, D3, D4, D5)

  • Se repérer dans les étapes de la réalisation d’une production plastique et en anticiper les difficultés éventuelles.
  • Faire preuve d’autonomie, d’initiative, de responsabilité, d’engagement et d’esprit critique dans la conduite d’un projet artistique.

S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs, établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité (D1, D3, D5)

  • Expliciter la pratique individuelle ou collective, écouter et accepter les avis divers et contradictoires.
  • Porter un regard curieux et avisé sur son environnement artistique et culturel, proche et lointain, notamment sur la diversité des images fixes et animées, analogiques et numériques.

Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art (D1, D3, D5)

  • Proposer et soutenir l’analyse et l’interprétation d’une œuvre.
  • Interroger et situer œuvres et démarches artistiques du point de vue de l’auteur et de celui du spectateur.

D1 Les langages pour penser et communiquer – D2 Les méthodes et outils pour apprendre – D3 La formation de la personne et du citoyen – D4 Les systèmes naturels du monde et l’activité humaine – D5 Les représentations du monde et l’activité humaine