La nuit

La nuit sert aussi à rêver, à voir autrement ou à ne plus voir… 

#clair/obscur #lumière #graphisme

Par la seule utilisation de votre stylo à bille, vous créerez sur feuille un travail graphique expressif (: la peur de la nuit, le trouble, l’angoisse, etc.) et narratif (: ça se passe la nuit !).

La nuit peut ou doit être envisagée comme un objet d’étude, riche d’enjeux culturels, plastiques, artistiques. La nuit est également un temps et un espace particulier qui change notre regard sur les objets les plus banals du quotidien.

L’objectif de cette séquence est d’expérimenter les qualités expressives d’un outil (d’écriture plus que de dessin) et de vous amener à travailler les questions liées à la représentation à des fins narratives, symboliques, poétiques, sensibles, imaginaires.

Sources : FRAC des Pays de la Loire et InSitu, site académique de Nantes

Parodie de Nighthawks de E Hopper, source inconnue

Références artistiques possibles

  • Georges DE LA TOUR, L’apparition de l’ange à Saint Joseph dit le Songe de Saint Joseph, vers 1628-1645, huile sur toile, 93,0 x 82,2 cm, Musée des Beaux Arts de Nantes
  • Vincent VAN GOGH, Terrasse du café le soir, 1888, huile sur toile, 80,7 x 65,3 cm, Musée Kröller-Müller
  • Vincent VAN GOGH, Nuit étoilée, 1889, 73 cm x 92 cm, MoMA, NY
    https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nuit_étoilée_(1889)
  • Léon SPILLIAERT, Digue et plage, Chalet Royal et galeries d’Ostende, 1908-1909, encre de Chine et aquarelle sur papier, 64 x 48 cm (détail en bandeau)
  • Georg SCHOLZ, Nächtliche Strassenszene, 1923, aquarelle, 32 x46 cm, Staatliche Kunsthalle Karlsruhe
  • Paul KLEE, Fire, Full moon, 1933, huile sur toile, 65 x 50 cm, Museum Folkwang
  • Edward HOPPER, Nighthawks, 1942, 84 x 152 cm, The Art Institute of Chicago.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Nighthawks
    https://www.artic.edu/artworks/111628/nighthawks
  • René MAGRITTE, Empire des lumières II, 1950-1951, 78,8 x 99,1 cm, MoMA, NY
    https://www.moma.org/collection/works/78456
  • Gerhard RICHTER, Sternbild 255-4 (Constellation), 1969, huile sur toile, 92 x92 cm, Museum Frieder Burda, Allemagne

Questionnement(s) :

  • La représentation ; images, réalité et fiction : la narration visuelle.
  • La matérialité de l’œuvre ; l’objet et l’œuvre : les qualités physiques des matériaux.

Expérimenter, produire, créer (D1, D2, D4, D5) :

  • Choisir, mobiliser et adapter des langages et des moyens plastiques variés en fonction de leurs effets dans une intention artistique en restant attentif à l’inattendu.
  • Explorer l’ensemble des champs de la pratique plastique et leurs hybridations, notamment avec les pratiques numériques.

Mettre en œuvre un projet artistique (D2, D3, D4, D5) :

  • Mener à terme une production individuelle dans le cadre d’un projet accompagné par le professeur.
  • Faire preuve d’autonomie, d’initiative, de responsabilité, d’engagement et d’esprit critique dans la conduite d’un projet artistique.

S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs, établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité (D1, D3, D5) :

  • Dire avec un vocabulaire approprié ce que l’on fait, ressent, imagine, observe, analyse ; s’exprimer pour soutenir des intentions artistiques ou une interprétation d’œuvre.
  • Établir des liens entre son propre travail, les œuvres rencontrées ou les démarches observées.

Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art (D1, D3, D5) :

  • Reconnaitre et connaitre des œuvres de domaines et d’époques variés appartenant au patrimoine national et mondial, en saisir le sens et l’intérêt.

D1 Les langages pour penser et communiquer – D2 Les méthodes et outils pour apprendre – D3 La formation de la personne et du citoyen – D4 Les systèmes naturels du monde et l’activité humaine – D5 Les représentations du monde et l’activité humaine