Autoportrait à l’objet

Dans les autoportraits où les artistes se représentent avec les outils du métier (tableau, chevalet, palette, pinceau, appareil photographique, etc.) sera longtemps une tradition iconographique. C’est l’occasion de s’inscrire dans le cercle des arts. L’outil ou l’objet est le moyen d’indiquer un désir, une réalité ou un fantasme durables.

Se représenter avec un objet sera l’occasion, pour vous, de porter une réflexion, non pas sur votre représentation mais sur votre évocation, de trouver un objet transitionnel, un attribut, un objet qui vous « re-présente ».


Détail, Les Ménines, Diego Velásquez, huile sur toile, 318×276 cm, 1656, Musée du Prado, dans le palais du roi Philippe VI, Madrid


Le noyé (Autoportrait), Hippolyte Bayard, photographie (dispositif direct), 1840


Détail, L’Atelier du peintre, Gustave Courbet, huile sur toile, 361×598 cm, 1855, Musée d’Orsay


Self-Portrait with Camera, Man Ray, photographie solarisée, 1932


Triple autoportrait, Norman Rockwell, huile sur toile, 113,5×87,5 cm, couverture du Saturday Evening Post du 13 février 1960


Self-Portrait, Andy Warhol, peinture et sérigraphie sur toile, 82×102 cm, 1964


Color Safe, Daniel Firman, plâtre, acier et divers objets, 2003