De cet objet

Une paréidolie (aussi écrit pareidolie, du grec ancien para-, « à côté de », et eidôlon, diminutif d’eidos, « apparence, forme ») est une sorte d’illusion qui consiste à associer un stimulus visuel informe et ambigu à un élément clair et identifiable, souvent une forme humaine ou animale.


D’un ou plusieurs objets banals, faites qu’ils deviennent une créature fantastique et mythologique.

  • Rechercher des informations sur les principales créatures mythologiques (voir les mythologies égyptienne, nordique et grecque).
  • Assembler (coller, lier, agrafer, emboîter, etc.) les objets récoltés en donnant forme à l’ensemble.

Détournement : procédé artistique qui consiste à s’approprier une œuvre ou un objet et à l’utiliser pour un usage ou une représentation différents de l’usage ou la représentation d’origine.

Assemblage : procédé artistique qui consiste à assembler différents objets trouvés dans le cadre d’une composition en trois dimensions, exprimant et renouvelant le sens artistique de ces objets.

Art brut : L’art brut est un terme inventé par le peintre Jean Dubuffet pour désigner les productions de personnes exemptes de culture artistique, œuvrant en dehors des normes esthétiques convenues. Dubuffet entendait par là un art spontané, sans prétention culturelle. Il se caractérise par l’utilisation fréquente de matériaux a priori non artistiques.

Nouveau réalisme : Le groupe des Nouveaux Réalistes est fondé en 1960 par le peintre Yves Klein et le critique d’art Pierre Restany. Il prend position pour un retour à la réalité, en opposition avec le lyrisme de la peinture abstraite de cette époque, mais sans marquer un retour à la figuration. Les nouveaux réalistes préconisent l’utilisation d’objets prélevés dans la réalité de leur temps, à l’image des ready-made de Marcel Duchamp. Ces conceptions s’incarnent notamment dans un art de l’assemblage et de l’accumulation d’éléments empruntés à la réalité quotidienne.

Tyrannosaurus Rex / The Monster / Tir Dragon (Study for King Kong), Niki de St Phalle, plâtre, peinture, assemblage d’objets et d’éléments variés, animaux empaillés, matière plastique sur contreplaqué, 198x122x25 cm, printemps 1963