Guitare

Réalisez un volume original qui évoque l’idée de guitare, une « autre guitare ».
Votre proposition sera essentiellement constituée de carton et de ficelle.

#assemblage
  • Comment créer du volume, c’est-à-dire mettre en œuvre des combinaisons qui associent entre autre plein et vide ?
  • Comment donner du relief à partir de matériaux plats ?
  • Expérimenter des formes et jouer sur les relations entre elles pour donner du sens.
  • Echanger des idées pour fabriquer un assemblage.
  • Comment l’assemblage permet-il de créer de la cohérence, de l’unité ?
  • Quels sont les fonctions des matériaux ? Quelles propriétés ? Quels statuts ?

Source : sujet proposé à l’IUFM de Bordeaux et sur le site de l’académie de Nantes.

Pablo PICASSO, Guitare, 1914, tôle, fils métalliques, 65x33x19 cm, MoMA, New York

Inspirés par les arts premiers, alors en vogue au début du 20e siècle et qui remettent en cause la tradition picturale occidentale, les premiers peintres cubistes tentent de représenter la réalité d’une manière inédite.

Ce qui a intéressé les cubistes dans l’art traditionnel africain est la méthode de construction à partir de formes simples et d’éléments limités. Les figures, les visages et les objets sont composés de formes élémentaires pures, des cercles, des traits, etc. Néanmoins, malgré des compositions simples, de ces productions émanent des forces, une magie particulière, un expressionnisme peut-être rudimentaire mais au moins tout aussi puissant.

Références artistiques possibles

  • Johannes VERMEER, Femme jouant de la guitare, 1672, huile sur toile, 53×46,3 cm, Kenwood House, Londres.
  • Pablo PICASSO, Guitare, 1912, carton, ficelle, MoMA, NY – https://youtu.be/PAB4B_g1qaE
    La  construction de la Guitare en carton dépend d’éléments plats. L’œuvre est composée de seulement 8 parties : le recto et le verso de la guitare, une boite pour son corps, le « trou sonore » (un cylindre en carton), le manche (qui se courbe vers le haut comme un creux allongé), un triangle pointant vers le bas pour indiquer la tête de la guitare et un court papier plié près du triangle fileté avec des cordes de guitare. Les cordes enfilées verticalement représentent les cordes de la guitare, et celles placées latéralement représentent les frettes. Une pièce semi-circulaire, attachée au bas de l’assemblage représente une partie de la table où serait posée la guitare. La Guitare en carton (1912) et la Guitare en tôle (1914) semblent représenter simultanément l’intérieur et l’extérieur de l’instrument réel.
  • Georges BRAQUE, La guitare : « statue de l’épouvante ». 1913, fusain, gouache, papiers collés, 73×100 cm, Musée Picasso, Paris.
  • Joan MIRО́, Intérieur hollandais, 1928, huile sur toile, 66×83 cm, MoMA, New York.
  • ARMAN, Colère de Violons, 1962. bois, métal, chanvre, papier, nacre et peinture sur triplex, 122×99,5 cm, Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles
  • Robert RAUSCHENBERG, Rosalie/Red Cheek/Temporary Letter/Stock (Cardboard), 1971, cartons, 90,17x 200,66x 27.94 cm, Robert Rauschenberg Foundation.
  • Frank STELLA, Of Whales in Paint, in Teeth, 1990, sculpture en aluminium, peinture acrylique, 211,5×172,7×83,2 cm.
  • Céleste BOURSIER-MOUGENOT, From Here to Ear, 2007, installation dans une volière de pisons, de guitares électriques et leurs amplis (créant ainsi une musique hautement aléatoire).

Questionnement(s) :

  • La représentation plastique et les dispositifs de présentation : la ressemblance – les différentes catégories d’images, leurs procédés de fabrication, leurs transformations – la mise en regard et en espace.
  • Les fabrications et la relation entre l’objet et l’espace : l’hétérogénéité et la cohérence plastiques – l’espace en trois dimensions.
  • La matérialité de la production plastique et la sensibilité aux constituants de l’œuvre : les qualités physiques des matériaux.

Expérimenter, produire, créer (D1, D2, D4, D5) :

  • Choisir, organiser et mobiliser des gestes, des outils et des matériaux en fonction des effets qu’ils produisent.

Mettre en œuvre un projet artistique (D2, D3, D5) :

  • Identifier les principaux outils et compétences nécessaires à la réalisation d’un projet artistique.

S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs, établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir l’altérité (D1, D3) :

  • Décrire et interroger à l’aide d’un vocabulaire spécifique ses productions plastiques, celles de ses pairs et des œuvres d’art étudiées en classe.

Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art (D1, D3, D5) :

  • Repérer, pour les dépasser, certains a priori et stéréotypes culturels et artistiques.
  • Identifier quelques caractéristiques qui inscrivent une œuvre d’art dans une aire géographique ou culturelle et dans un temps historique, contemporain, proche ou lointain.
  • Décrire des œuvres d’art, en proposer une compréhension personnelle argumentée.

* D1 Les langages pour penser et communiquer – D2 Les méthodes et outils pour apprendre – D3 La formation de la personne et du citoyen – D4 Les systèmes naturels du monde et l’activité humaine – D5 Les représentations du monde et l’activité humaine


*ARMAN, Cavaquinho, tôles métalliques (guitare) et bois montés sur contreplaqué, 97×76 cm, détail.