Yan Pei-Ming

« Quand je fais un visage, il est tout à fait autonome et ne représente pas un personnage précis. Je travaille sur l’anti-portrait. »
À partir de 1988, Yan Pei-Ming décide de ne plus peindre que des portraits. Il est en effet surtout connu pour ses toiles de format monumental, portraits de personnalités célèbres tels Mao ou Bruce Lee, mais aussi de son père. Ses portraits sont réalisés en noir et blanc (ou rouge et blanc), par de larges et rapides coups de brosse ou de rouleaux qui structurent fortement les formes. Les visages peints par Yan Pei-Ming sont représentés en gros plan, ce qui leur confère une présence étonnamment vivante, tout en les dépersonnalisant.