Chino Otsuka

Chino Otsuka utilise la photographie comme véhicule pour explorer les notions de mémoire et de soi, en lien avec le passage du temps. À l’âge de 10 ans, elle a volontairement quitté le Japon pour fréquenter une école alternative en Grande-Bretagne. L’expérience qu’a faite Otsuka de se familiariser avec un nouveau lieu, une différente langue et de nouvelles coutumes, à une période où elle était tout au développement de son identité d’adolescente, a profondément marqué ses œuvres. Sa série Imagine me trouver moi ressemble à une collection de photos de voyage de deux femmes, l’une jeune, l’autre plus âgée, dans divers lieux du monde : Paris, Londres, place Tiananmen. Les sujets pourraient être des sœurs, ou une mère et sa fille. Or, en réalité, les deux sujets sont Otsuka elle-même, photographiée à différents moments de sa vie.
Par une insertion numérique d’images de sa vie adulte dans des photos de son enfance, Otsuka considère la relation souvent fluide entre passé et présent.
(source http://chino.co.uk)