Glitch

Débordement de pixels, images distordues, le glitch art est à la mode. Le terme glitch désigne une défaillance électronique et, par extension, tout type d’accident informatique. Né dans l’underground du réseau en 2005, le genre a été popularisé par le rappeur superstar Kanye West en 2009 avec son clip Welcome to Heartbreak qui recourt à ces images en lambeaux pour illustrer un amour déliquescent. Cette esthétisation de l’erreur informatique contamine désormais la publicité, le design, et le cinéma.

« Le glitch est l’expérience magnifique d’une interruption qui détourne un objet de sa forme et de son discours ordinaire. »
Rosa Menkman (auteure de The Glitch Momentum et coorganisatrice du GLI.TC/H Festival).

Manipuler, plier et casser le médium (le code) jusqu’à ce qu’il devienne quelque chose de neuf.