Position apparemment impossible

Réalisez un projet (croquis et texte) répondant au titre du billet – impliquant le corps et prenant en compte le lieu et l’espace comme éléments constitutifs de votre travail plastique.

L’artiste berlinois, Johan Lorbeer est devenu célèbre grâce à ses performances Still-Life (photo ci-dessus), exécutées dans des espaces publics. Plusieurs de ces happenings* montrent Johan Lorbeer dans une position apparemment impossible.

Büro, Johan Lorbeer, 1999

Références : l’artiste Johan Lorbeer (https://www.johanlorbeer.com/), le photographe et performer chinois Li Wei, le photographe Denis Darzacq (https://www.denis-darzacq.com/)

Happening : utilisé pour la première fois par la langue française en 1963, ce substantif est emprunté à l’anglais (participe du verbe to happen). Durant la fin des années 1950, un happening était une performance (représentation), un événement ou une situation qui pouvait être considéré comme un art. Une traduction possible en français serait une intervention artistique. Le happening se distingue de la simple performance par son caractère spontané et le fait qu’il exige la participation active du public. Ainsi, pour Allan Kaprow : « Structurellement et philosophiquement, c’est la même chose » mais « la performance est en réalité un évènement artistique, et il se produit devant un public » contrairement au happening qui lui n’a pas de public.


Love at the high place, Li Wei, 1er juillet 2004, Beijing