Remake(s)

Proposer un remake d’une oeuvre préalablement choisie et analysée.
Remake : n.m. (mot anglais), nouvelle version d’un film, d’une œuvre littéraire, théâtrale, etc.
Notions abordées : modèle, copie, citation, emprunt, appropriation et/ou interprétation…

Remakes, réappropriations, remix, répliques, samples ou réassorts… l’ampleur du champ lexical qui renvoie aux pratiques multiples de l’échantillonnage généralisé témoigne d’une mutation profonde du statut de l’oeuvre d’art. La reprise et la popularisation du credo lettriste ou debordien concernant le détournement semblent devoir précipiter la disparition de l’oeuvre d’art unique. Comme la domination des logiciels dans la création contemporaine – tels Adobe Photoshop ou Adobe After-Effects – semble devoir entériner la perte de l’aura, pour reprendre la terminologie de Walter Benjamin. Dans les années passées, au lieu d’accumuler toujours plus d’enregistrements d’une réalité sans cesse interrogée, l’artiste retravaille, combine et analyse les matériaux accumulés, voire reproduit les oeuvres antérieures dans une attitude caractéristique d’un certain postmodernisme. Le premier trait de pertinence de Remakes est de proposer un panorama de ces pratiques en réunissant des oeuvres emblématiques (…)