ZEVS

Artiste urbain contemporain français, il est connu depuis les années 1990 pour ses diverses œuvres de Street art, notamment dans la ville de Paris. Le pseudonyme de ZEVS — prononcé Zeus — a été choisi en hommage au nom du RER A ZEUS, qui faillit l’écraser en 1992 alors qu’il réalisait un graffiti. Une interprétation complémentaire fait du pseudonyme un acronyme : Zone d’Expérimentation Visuelle et Sonore.

À la fin des années 1990, il forme avec Space Invader, un mini collectif, les @nonymous. Duo réalisant de petites vidéos, ils co-envahissent ensemble la ville de Montpellier en août 1999. Aux mosaïques de son partenaire, Zevs répond par des « surlignages » d’abord en bombant une manière de blason-monogramme (un nuage orageux dont deux éclairs jaillissent où se lisent le Z, le E, le V et le S) puis en silhouettant au sol d’un trait argenté les ombres d’éléments du mobilier urbain. Lors de l’exposition Street Art chez agnès b. en 2001, les @nonymous s’associent à André. Une vidéo les montre intervenant tous trois sur la façade de l’hôtel délabré Le Diplomate, rue Oberkampf à Paris. Cette période est documentée dans le film de Banksy Faites le mur ! lors de la séquence musicale Kelly Watch the Stars, tube du groupe Air datant de 1998.

Il vit et travaille à Berlin.
(source Wikipédia)

Extrait de Remix cultures urbaines, Tracks, 30 août 2014, Arte